Anomalie &... aujourd'hui


Porter la bête et mordre dans le domaine de l'autre

"Il m'arrive par petit moments, par bribes, de voir le monde infiniment plus beau qu'il est comme il se voit. Il y a un livre, un fauteuil, quelqu'un qui parle et, d'un coup, ce n'est pas que ça. Il y a une onde, une chaleur, un truc immense qui jaillit de l'équilibre des choses, qui me submerge, qui m'émoit.
Ces moments sont toujours très physiques. Je dis physique, pour pas oublier que je pense aussi avec mes yeux, mon ventre, la plante de mes pieds, ma bide et mon oreille. Dire que la pensée se passe dans la tête, c'est dangereusement faux, et c'est un scandale d'apprendre ça aux enfants.
Aussi, je suis persuadé qu'on peux rentrer à l'intérieur. À l'intérieur de soit. Passer la limite.

Avec Anomalie & …, je défends un travail physique et fantastique. On me demande le point commun entre les différents projets/spectacles d'Anomalie ces dernières années : un naufragé qui s'invente son double (Le Grand Nain), un homme qui voyage à l'intérieur de lui et y rencontre les gens qui le compose (Un matin d'Alouha et Entrevoir), un homme séparé en deux (Mister Monster), un autre enfin qui enquête à l'intérieur d'un subconscient collectif (Les larmes de Bristlecone). Toutes ces pièces, je les vois comme des voyages initiatiques où j'ai cherché, avec mes partenaires, à questionner notre rapport à l'autre, à l'étranger en face de nous et en même temps l'étrangeté dans nous, notre côté obscuret inconnu. Un clown? 

Je suis souvent confronté à la question du genre. Cirque, Danse, Théâtre?
On apprend à marcher, à parler, à écrire, puis on développe sa façon de marcher, de parler et d'écrire, mais ce n'est pas pour autant qu'on fait de La marche, de La parole ou de L'écriture. On vit. C'est pareil avec les disciplines, ce sont des techniques, des outils, des bagages. Anomalie & ... fait aujourd'hui des spectacles vivants et des films, et je suis heureux de partager tout ça avec vous.

Et au fait, Anomalie & ... c'est qui? 
C'est moi parce que j'écris le discours. C'est Delphine Lanson et Cille Lansade qui m'accompagnent à la direction artistique de la structure. Mais Anomalie & ... c'est aussi les autres. Ceux sans qui, nous ne sommes rien. Les forces vives en présences, toutes celles et ceux qui nous accompagnent, qui nous aident à porter la bête et à mordre dans le domaine de l'autre.

Jean-Benoît Mollet